Un toit nous met à l’abri des éléments. Un toit ordinaire répond parfaitement à cette exigence. Mais plus est possible, notamment si vous optez pour un toit vert.

Une toiture verte est couverte en majeure partie de plantes vivantes. Ceci dit, le nom « toiture verte » trompe un peu, puisqu’elle n’est pas nécessairement verte, pas plus que les plantes qui y poussent sont par définition vertes.

Il va de soi que seules les plantes ne suffisent pas pour couvrir un bâtiment. Il est crucial d’avoir une bonne base pour accueillir la végétation. Cela inclut : une structure appropriée, un support adéquat et un drainage adapté.

En principe, une toiture verte peut se réaliser d’une façon tout à fait naturelle. Or, la nature prend son temps et vous devriez patienter pendant dix à vingt ans pour avoir le résultat souhaité. Donnez-lui un coup de main en optant pour la construction d’une toiture verte.