Aspect économique

  • Isolation acoustique: la sphaigne absorbe jusqu’à18 décibels des bruits de la rue.
  • Effet isolant de la végétation :
    • L’évaporation de la végétation naturelle assure un refroidissement du mur végétal (qui peut aller de -7°C à -15°C). En outre, les plantes protègent contre les rayons de soleil.
    • La couche d’air derrière les panneaux permet également un refroidissement supplémentaire.
    • Le feuillage de la végétation ralentit la vitesse du vent le long du mur. Et la formation d’ombre entraîne une diminution des variations de température du mur extérieur.
  • La façade est protégée des effets de la pluie et du soleil.
  • Et un mur vert décourage les graffeurs…

Esthétique

  • La diversité de la végétation et le cours des saisons font évoluer les couleurs et l’aspect des murs. C’est beaucoup plus beau que la monotonie d’un mur vierge.
  • Votre bâtiment prend une dimension nouvelle grâce à cette originalité : un mur extérieur – complètement ou en partie – couvert de verdure, un mur dans l’espace visiteurs de votre entreprise ou même au sein de votre propre salon…

Ecologique

  • La surface des feuilles assimile les particules fines.
  • La photosynthèse des plantes réduit le taux de CO2.
  • L’évaporation des plantes augmente l’humidité de l’air.
  • Le climat des villes densément construites y gagne en qualité de vie et de travail. L’image du quartier ou de la ville même s’améliore. A cela s’ajoute une biodiversité accrue car les insectes seront attirés par les fleurs et les oiseaux y bâtiront leur nid.